Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > La lentille au banc d’essai

La lentille au banc d’essai

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

en bio et conventionnel


Les légumineuses ont le vent en poupe pour l’alimentation humaine. Et elles émergent dans les Savoie !

Trois producteurs bio testent depuis 1 à 3 ans la culture de lentille destinée à la vente directe, à la restauration scolaire ou à une coopérative de collecte. Cette culture est réputée aléatoire en termes de rendement, comme en 2021 où les pluies d’été ont anéanti une belle récolte.

Economiquement, la lentille verte, c’est un rendement moyen de 1.5 t/ha ; un prix moyen de 800€/t en conventionnel et 1500 €/t en bio ; des marges brutes de 850 €/ha à 1500 €/ha (en bio). Pour l’assolement, c’est une culture intéressante, qui n’a pas besoin d’azote et en restitue au sol.


Nous  construisons des références  locales.  il s’agit de mieux cerner les problèmes évitables (terrains propices, dates de semis, conduite de culture, récolte…). L'objectif est de consolider les initiatives des producteurs dans la durée.


En effet, les collectivités gestionnaires de cantines, comme les particuliers sont en demande de lentille locale, si possible bio ou HVE 3. C’est la protéine végétale la plus recherchée pour diversifier l’alimentation.

C’est le cas sur le secteurs Cœur de Savoie et  Genevois/Chablais, où un travail est engagé avec les agriculteurs sur la relocalisation de l’alimentation, en ciblant notamment les légumineuses.
Sur la campagne 2022, en Cœur de Savoie, 4 agriculteurs ont implanté 2.25 ha de lentilles dont 1.65 ha en bio. Sur le Genevois/Chablais, 2 nouveaux producteurs implantent 1.6 ha de lentilles en conventionnel. Les conseillers de la Chambre d’agriculture assurent l’accompagnement technique de ce petit groupe de producteurs, en lien avec les collectivités pour les débouchés, et avec le soutien financier du Conseil Savoie Mont-Blanc pour cette phase d'expérimentation. On capitalise ainsi des références locales pour affiner le conseil, et répondre à d’autres producteurs qui ont exprimé l’intention de semer en 2023.

Contacts Chambre d'agriculture : Antoine Laroche 07 61 94 04 86 / Marie-Jo Dumas 06 50 19 14 99

 

Et aussi :

- 2 journées techniques Tech&bio à ne pas manquer : plus d'infos

- Fourrages bio : le point sur les essais en cours : plus d'infos